Conseil Interprofessionnel des mines  et desgéologies  du Cameroun: CIMIGC

Une solution pour l’amélioration de l’environnement du secteur minier  et de l’augmentation de la croissance économique du Cameroun et l’optimisation des recettes minières locales  à travers l’encadrement normatif des activités de ce secteur  dans un cadre inclusif de chaine de valeur d’échelle

La présenteTDR conceptuelle illustre un cadre référentiel d’activités et d’actions qu’envisage   menés   le Conseil Interprofessionnel des mines  et des géologies  du Cameroun (CIMIGC) dans  l’accompagnement du Gouvernement à l’implémentation effective et la réalisation    des objectifs inscrits dans le SND30 (stratégie national du développement 2030)visant  le développement et  l’amélioration de l’environnement professionnel de l’exploitation minière au Cameroun  dans un   cadre normatif de traçabilité inclusive des activités  du  secteur minier du Cameroun.

C’est pour cette raison que ce plan d’action est adressé au Gouvernement  via le Ministère mines ,des industries et du développement technologiques (MINMIDT), ainsi qu’aux partenaires  pour solliciter l’appuis technique et financier pour l’installation et le fonctionnement des unités/cellules opérationnelles duCIMIGC dans les régions , départements et communes . Les activités d’accompagnements envisagés seront menées avec la collaboration des autres AdministrationsMINFOP, MINEPDED, MINFI, MINPMESA, MINJEUNE,…et  autres programmes étatiques  concernés dans  domaines  techniques du CIMIGC avec l’approbation des du gouvernement a la mise en œuvre des projets prévus à l’issus des activités/actions d’accompagnement prévues dans le cadre du (CIMIGC).

Les activités d’accompagnement du Gouvernement proposées par le CIMIGCvisent entre autres à susciter la traçabilité  compétitive  des activités minières, des projets d’appuis à la dynamisation du secteur d’industrie minières dans notre pays à l’échelle international

Le secteur minier occupe dans notre pays le premier  plan en termes d’exportation et devise , Ceci semble justifier, au-delà des fonctions économiques, environnementales et sociales dechamps miniers qui caractérise  sa  contribution  au produit intérieur brut , il en demeure  malheureusement  qu’il se trouve  menacée de nos jours par l’exploitation anarchique et illégale, par  la majorité des acteurs non identifiés , et certaines sociétés attributaire des titres d’exploitations minières  dans le domaine permanent de l’Etat et non permanent ne possèdent pas un référentiel de contrôle de l’originalité  et ou de traçabilité de leurs ressources, ce phénomène est beaucoup plus perceptible dans les zones minières  non permanent de l’Etat. Le Ministère des mines, des industries et du développement  technologie,  étant l’institution Gouvernemental en charge du contrôle et de régulation, a besoin d’accompagnement  en la matière.

C’est dans  cet objectif que le Conseil Interprofessionnel desmines  et de la géologie  du Cameroun (CIMIGC) doit  son existence comme structure faitière qui vise à accompagner  le Gouvernement du Cameroun dans l’améliorationopérationnelle de l’environnement professionnel du secteur des mines  de la géologie  au Cameroun  par la labélisation identique des produits miniers certifiés et commerçables à travers le partenariat local du  développementcommunal autour  de guichet unique de conformité communal   des  projets en vue  d’augmentation des unités des transformations locales  , leurs  performances  en matière des produits fini certifiés ,  dans le secteurdes mines .

la mise sur pied d’un cadre de concertation verticale entre les professionnels des maillons de la Production, Fourniture de biens et services, Transformation , certification et Commercialisation des produits miniers du Cameroun par un label identique  .

Le secteur minier occupe dans notre pays le premier  plan en termes d’exportation et devise , Ceci semble justifier, au-delà des fonctions économiques, environnementales et sociales dechamps miniers qui caractérise  sa  contribution  au produit intérieur brut , il en demeure  malheureusement  qu’il se trouve  menacée de nos jours par l’exploitation anarchique et illégale, par  la majorité des acteurs non identifiés , et certaines sociétés attributaire des titres d’exploitations minières  dans le domaine permanent de l’Etat et non permanent ne possèdent pas un référentiel de contrôle de l’originalité  et ou de traçabilité de leurs ressources, ce phénomène est beaucoup plus perceptible dans les zones minières  non permanent de l’Etat. Le Ministère des mines, des industries et du développement  technologie,  étant l’institution Gouvernemental en charge du contrôle et de régulation, a besoin d’accompagnement  en la matière.

C’est dans  cet objectif que le Conseil Interprofessionnel desmines  et de la géologie  du Cameroun (CIMIGC) doit  son existence comme structure faitière qui vise à accompagner  le Gouvernement du Cameroun dans l’améliorationopérationnelle de l’environnement professionnel du secteur des mines  de la géologie  au Cameroun  par la labélisation identique des produits miniers certifiés et commerçables à travers le partenariat local du  développementcommunal autour  de guichet unique de conformité communal   des  projets en vue  d’augmentation des unités des transformations locales  , leurs  performances  en matière des produits fini certifiés ,  dans le secteurdes mines .

la mise sur pied d’un cadre de concertation verticale entre les professionnels des maillons de la Production, Fourniture de biens et services, Transformation , certification et Commercialisation des produits miniers du Cameroun par un label identique  .